Septembre 2017

« Même dans le passé il y a des chapitres historiques à jamais ouverts »

Entretien. À l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Que faire de 1917 ? Une contre-histoire de la révolution russe, paru aux éditions Autrement, nous avons interrogé Olivier Besancenot, porte-parole du NPA. Avec cette « contre-histoire de la révolution russe », tu te situes dans une perspective critique. Comment fait-on, lorsqu’on est un révolutionnaire, pour proposer un regard critique sur une révolution que les dominants n’ont de cesse de vouloir enterrer ? Ce que j’ai essayé de faire, en m’inspirant beaucoup d’un texte de Daniel Bensaïd, « Communisme contre stalinisme », qui a énormément compté pour moi, c’est d’assumer un héritage et de défendre...

Lire

« Le droit à l’autodétermination signifie un défi au consensus de la transition issu de la fin du franquisme »

Entretien. Alors que le gouvernement central de l’État espagnol tente par tous les moyens d’empêcher la tenue du référendum d’autodétermination du 1er octobre en Catalogne, nous avons rencontré Laia Facet, militante d’Anticapitalistas Catalunya. Comment expliques-tu l’attitude extrêmement répressive et brutale du gouvernement qui prend le risque d’un affrontement très incertain pour lui ? L’État espagnol faisait face a un dilemme : s’il permettait un référendum d’autodétermination, cela créait un précédent qui rompait avec le cadre constitutionnel et donnait la possibilité d’ouvrir des débats au delà du terrain national ; s’il ne le permettait pas il devait assumer un tournant...

Lire

Elections en Allemagne : Percée de l’extrême droite

Pertes spectaculaires du CDU/CSU et du SPD Le 24 septembre 2017 est marqué par les pertes spectaculaires des partis chrétiens-conservateurs CDU/CSU et du SPD social-démocrate formant jusqu’à maintenant la « grande coalition » gouvernante sous la chancelière Angela Merkel (CDU), et par le succès dramatique de l’AfD au profil nationaliste, raciste, ultra-conservateur et d’extrême droite. En effet, la CDU/CSU avec 33% des voix perd 8,5 points de pourcentage mesuré à 2013 et le SPD en perd 5,2 en arrivant à 20,5% – c’est l’expression d’une érosion apparemment irrésistible de l’électorat social-démocrate depuis la mise en place des contre-réformes antisociales...

Lire

Etat espagnol-Catalogne. «Pour la démocratie et le droit à décider, le 1er octobre»

Déclaration d’élu·e·s de différentes «régions» de l’Etat espagnol Si quiconque devait encore douter, il n’est plus temps. Nous sommes face à une régression autoritaire qui n’a pas de précédent depuis la Transition [sortie de la dictature franquiste]. Le gouvernement du PP (Parti Populaire), avec le soutien du «nouveau PSOE» de Sánchez [allusion au discours «gauche» qui a permis à ce dernier d’être réélu à la direction du Pari socialiste ouvrier espagnol] – qui chaque jour fait la démonstration d’être toujours plus ancien – et de l’ensemble de l’appareil de l’Etat, est intervenu de facto dans l’autogouvernement catalan et applique un état d’exception...

Lire

Rien NVA plus !

Ce vendredi 22 septembre, la N-VA de Bruxelles avait décidé d’inviter le ministre de l’intérieur Jan Jambon et son secrétaire d’État à l’asile et à la migration, Théo Francken. Cette conférence organisée à l’hôtel Hilton de Bruxelles (Gare Centrale) avait pour but de présenter le “bon” bilan du gouvernement actuel. C’est donc suite à l’appel du collectif “Rien N-VA plus” que nous étions environ 400 (avec ou sans papiers) à nous rassembler devant l’hôtel. Il y avait déjà plusieurs camionnettes de police face à nous. Le commissaire de police Vandersmissen de la zone Bruxelles-Ixelles qu’on ne présente plus (connu...

Lire