Une action contre la flambée des prix de l’énergie

Ce vendredi 11 fĂ©vrier, des manifestations ont eu lieu Ă  Gand ainsi qu’Ă  Anvers contre l’explosion des prix de l’Ă©nergie. Sous le slogan « Engie, Total, Luminus : rendez-nous notre argent ! », le mouvement pour un climat social Climaxi appelait Ă  la rĂ©sistance.

Ă€ Gand, une quarantaine de personnes ont participĂ© Ă  l’action durant la pause de midi devant la centrale Ă  gaz de Luminus. Outre Climaxi, Extinction Rebellion, Gents Tegengas, Greenpeace, le Mouvement pour le climat de Gand, SAAMO, la Maison MĂ©dicale De Sleep et l’ABVV Oost-Vlaanderen (FGTB Flandre Occidentale) ont Ă©galement soutenu l’action. De plus, des militant.e.s du SAP – Antikapitalisten (La Gauche anticapitaliste en Flandre), LSP et PVDA Ă©taient Ă©galement prĂ©sent.e.s.

Ă€ Anvers, une trentaine de militant.e.s, dont des personnes d’Extinction Rebellion, du centre d’action Peperfabriek, SAAMO, Ineos Will Fall, Tegengas, PVDA et SAP – Antikapitalisten ont Ă©galement rĂ©pondu Ă  l’appel Ă  l’action.

Sauver l’honneur syndical

Ă€ Gand, l’ABVV (FGTB Flandre Orientale) a participĂ© Ă  la manif avec une belle dĂ©lĂ©gation alors qu’on dĂ©plorait l’absence de l’ACV (CSC). Des syndicalistes de l’Algemene Centrale (Centrale GĂ©nĂ©rale- FGTB) et de l’ACOD (CGSP-FGTB), Ă©taient prĂ©sent.e.s Ă  Anvers, sauvant ainsi l’honneur syndical, car on est en droit de se demander pourquoi l’ABVV et l’ACV n’organisent pas des campagnes de plus grande envergure contre la hausse du coĂ»t de la vie en gĂ©nĂ©ral et contre celle des prix de l’Ă©nergie en particulier.

RĂ©duction permanente de la TVA

Les militant.e.s s’opposaient aux « mesurettes » prises par les gouvernements fĂ©dĂ©ral et flamand contre la hausse explosive des prix de l’Ă©nergie. « Ces mesures sont insuffisantes pour garder la tĂŞte hors de l’eau. C’est pourquoi nous soutenons la demande d’une rĂ©duction permanente de la TVA Ă  6% pour le gaz et l’Ă©lectricitĂ© » a dĂ©clarĂ© la porte-parole de Climaxi, Katrin Van den Troost, lors d’un bref discours ponctuĂ© par le slogan « Rendez-nous notre argent ! »

Cinq mesures supplémentaires

En gros, les militant.e.s ont aussi mis en avant cinq mesures supplémentaires reprises dans leur tract :

  1. Stimuler l’ancrage supplĂ©mentaire de la production d’Ă©nergie par le biais de coopĂ©ratives, des villes et des communes.
  2. Les structures de prix doivent Ă©voluer en faveur des petits consommateurs/rices : la structure actuelle est antĂ©rieure au changement climatique et favorise les gros consommateurs/rices qui paient moins cher leur KWH que les petits. Ça doit changer !
  3. Briser le carcan des bourses europĂ©ennes de l’Ă©nergie : chaque jour le prix de l’Ă©nergie est dĂ©terminĂ© par les centrales les plus chères (plus anciennes) et donc par l’Ă©nergie fossile. Celleux qui soumettent une offre infĂ©rieure recevront toujours un prix plus Ă©levĂ©. Il s’agit d’une subvention cachĂ©e. Celleux qui souhaitent soutenir une Ă©nergie renouvelable moins chère doivent inverser cette politique.
  4. 14 euros brut de salaire minimum par heure pour tout le monde. Un revenu plus élevé signifie plus de sécurité.
  5. Raboter les bĂ©nĂ©fices des fournisseurs d’Ă©nergie.

Nationalisation sans indemnisation

Le SAP – Antikapitalisten / Gauche anticapitaliste soutient sans rĂ©serve ces revendications mais dans le mĂŞme temps, nous voudrions ajouter que les secteurs de la production et de la distribution d’Ă©nergie doivent redevenir une bonne fois pour toutes une propriĂ©tĂ© entièrement publique, Ă  travers la nationalisation sans indemnisation de ces deux secteurs.

L’action Ă  Gand en particulier a reçu un bon Ă©cho mĂ©diatique de la presse (HLN, Het Nieuwsblad / De Gentenaar, VRTNWS). Ces deux actions doivent ĂŞtre un tremplin pour une poursuite de la coopĂ©ration et d’actions plus larges. Il est urgent de proposer une rĂ©ponse radicale Ă  la question de la flambĂ©e des prix de l’Ă©nergie et de la politique Ă©nergĂ©tique en gĂ©nĂ©ral. C’est absolument nĂ©cessaire !

Article traduit du néerlandais par François Houart et Hamel Puissant.

Print Friendly, PDF & Email