Gilbert Achcar

« Si Trump continue sur sa lancée actuelle, il fera un “deal” avec Moscou »

Gilbert Achcar est professeur à la faculté d’études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres. Il a publié, entre autres, deux livres sur les révolutions dans le monde arabe : en 2013, « Le Peuple veut. Une exploration radicale du soulèvement arabe » et en 2017, « Symptômes morbides. La rechute du soulèvement arabe ». Comment comprendre la décision de Trump de « sortir » de l’accord sur le nucléaire iranien ? Comme pour tout ce qui concerne cet égocentrique maladif qu’est Donald Trump, il y a plus d’un facteur derrière une telle décision. Sur le plan politique, Trump a toujours qualifié l’accord de juillet 2015...

Lire

« Phénomènes morbides » : qu’a voulu dire Gramsci et quel rapport avec notre époque ?

Une simple recherche sur Internet permet de s’apercevoir que les références à la célèbre citation de Gramsci sur les « phénomènes morbides » ont fortement augmenté ces dernières années : « La crise consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître : pendant cet interrègne on observe les phénomènes morbides les plus variés(1)Dans la traduction française des Cahiers de prison parue aux Éditions Gallimard sous la responsabilité de Robert Paris : Cahier 3, §34, 283.. » J’ai moi-même contribué à ce regain d’intérêt en utilisant l’expression « symptômes morbides » comme titre de mon livre de 2016 sur la phase contre-révolutionnaire qui...

Lire