RDC élections : les entourloupes de Kabila

Les élections en RDC viennent de se terminer sur la « victoire » de l’opposant Felix Tshisekedi. Cela n’annonce pas un changement. En effet, pour le président Kabila perdre les élections ne signifie pas perdre le pouvoir mais tout au plus le partager. Dès le début du processus électoral, Joseph Kabila aux affaires depuis 2001 a tenté maintes manœuvres pour conserver le pouvoir. Il n’a pas pu comme, beaucoup de ses pairs, modifier la Constitution pour postuler à un troisième mandat à cause notamment d’un ancrage social faible, d’une opposition divisée mais ayant des bastions dans de nombreuses régions, d’une église...

Lire