Le modèle Ryanair grippé par la lutte des classes

Depuis l’automne 2017, la direction de Ryanair fait face en permanence à des mouvements de contestation et de grève de son personnel, dans une série de pays européens : Allemagne, Belgique, Irlande, Suède, Italie, Espagne, Portugal, Royaume-Uni et Pays-bas. Le boom de la demande de pilotes, avec notamment la croissance du secteur aérien en Chine et au Moyen-Orient, a posé les bases d’un rapport de forces et d’une réaction en chaîne qui continue jusqu’à aujourd’hui. Les pilotes ont commencé à quitter la compagnie, et celleux qui sont resté.e.s ont décidé de relever la tête, suivis par le personnel de cabine....

Lire