Joseph Daher

Tunisie : La longue marche des féministes

En Tunisie, des mobilisations importantes menée par des organisations féministes ont eu lieu ces dernières semaines pour réclamer une égalité totale au niveau des lois, notamment par rapport au Code tunisien du statut personnel (CSP). Le CSP consiste en une série dispositions juridiques encadrant les rapports maritaux entre l’homme et la femme et les questions d’héritage. Interview avec Ahlem Belhadj, militante féministe membre de l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates). Peux-tu nous parler des dernières mobilisations féministes et de leur dynamique? Depuis 1956, date de la promulgation du code du statut personnel, le 13 Aout est la fête nationale des...

Lire

Idlib, prochaine cible du régime Assad et de ses alliés

Plus de sept ans après le début du soulèvement populaire syrien, qui s’est progressivement transformé en une guerre meurtrière à caractère international, la situation dans le pays est catastrophique à tous les niveaux. Les classes populaires sont les plus touchées. À la fin de l’année 2017, quelque 13,1 millions de personnes en Syrie avaient besoin d’aide humanitaire, tandis que plus de 80 % de la population vit en -dessous du seuil de pauvreté. Au cours des quatre premiers mois de l’année 2018, plus de 920 000 personnes ont été déplacées de force en Syrie, un chiffre record depuis le début du conflit. Pour rappel,...

Lire

Après les élections : l’Irak entre espoirs et méfiances

Pour les premières élections organisées dans le pays après la défaite du groupe djihadiste de l’État Islamique à Mossoul, l’alliance électorale Sairoun, « La marche pour les réformes », composée par le clerc chiite Moqtada Sadr, le Parti Communiste Irakien (PCI) et d’autres groupes politiques, est arrivé en tête du scrutin. Comment expliquer cette victoire ? Quel est le programme et la stratégie de Sadr ? Que peut-on en attendre ?  L’alliance Sairoun a devancé la liste de l’Alliance du Fateh, versant politique des Hachd al-Chaabi (Unités Mobilisation Populaires, UMP), des milices fondamentalistes chiites soutenues par l’Iran, dirigées par Hadi el-Ameri,...

Lire

Quel avenir pour les Forces démocratiques syriennes ?

Sous l’égide de Moscou, une nouvelle tentative de « conférence de paix », intitulée Congrès du dialogue national syrien, est prévue à Sotchi, sur les bords de la mer Noire en Russie les 29 et 30 janvier prochains afin de réunir les différents acteurs du conflit syrien. Mais les tensions avec les forces kurdes impliquées minent la discussion. Fin décembre, l’envoyé spécial du Président russe Alexandre Lavrentiev avait pourtant déclaré que des représentants kurdes seraient invités, notamment du Conseil national kurde représentant plus d’une dizaine de partis kurde syriens et qui est soutenu par le Gouvernement régional du Kurdistan...

Lire

Syrie : quelle reconstruction possible sous le régime Assad ?

Les objectifs initiaux du soulèvement populaire en Syrie en mars 2011, pour plus de démocratie, de justice sociale, et d’égalité, n’ont jamais semblé aussi lointains alors que, sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies (ONU), un nouveau cycle de négociations au sujet de l’avenir de la Syrie s’est ouvert à Genève le 28 novembre. Que se passe-t-il sur le terrain ? Le régime de Bachar Al-Assad se trouve en position de force, multipliant les victoires s’appuyant sur ses alliés russes, iraniens et sur le Hezbollah libanais. Les djihadistes de l’État islamique (EI) ont de leur côté perdu la grande majorité des villes et centres urbains...

Lire
  • 1
  • 2