Nous étions plus de 3000 à prendre la rue (malgré la pluie) ce dimanche 12 novembre pour la Manifestation de la Coordination des sans-papiers de Belgique. La Gauche anticapitaliste et son organisation de jeunes, les Jeunes Anticapitalistes (JAC) étaient présent.e.s aux côtés d’autres organisations comme : La FGTB, la CSC, Ades, le Ciré, la LDH, le PTB, le PSL, ecolo, la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugié.e.s …

Gauche-anticapitaliste-Sans-papiersNous y avons distribué un tract et animé une partie de la manifestation. En tête de cortège, on trouvait évidemment les organisat.eur.rice.s (les personnes sans-papiers) et ensuite il y’avait les soutiens. Les revendication étaient assez larges mais heureusement radicales : De la solidarité avec les personnes sans-papiers à la régularisation de tou.te.s sans condition, la dénonciation de la répression allait jusqu’aux appels pour ouvrir les frontières, la critique du gouvernement allait jusqu’à exiger qu’iels dégagent …

Cela faisait plusieurs années que nous n’avions plus été si nombreu.x.ses aux côtés des personnes sans-papiers. Il est une nouvelle fois important de remarquer que ce succès nous a montré l’importance de l’auto-organisation et de l’auto-émancipation. Cette lutte est celle de tou.te.s mais il est nécessaire que ce soient les premières personnes concernées qui la prennent en main. C’est donc le but de la Coordination qui regroupe tous les collectifs de personnes sans-papiers en lutte. Nous avons aussi pu remarquer qu’il est possible de mobiliser beaucoup de monde avec les revendications radicales de la Coordination et qui n’excluent aucune personne sans-papiers.

CSC-Sans-PapiersMalgré ce succès, on peut s’étonner de la faible couverture de la part des grands médias qui préfèrent passer leur temps à stigmatiser des populations ou des religions plutôt que de montrer une mobilisation organisée par des personnes venues du monde entier et qui s’est déroulée sans aucun incident. Cela démontre donc la nécessité de développer nos propres médias démocratiques. La présence de Sans-Papiers TV (média autogéré par les personnes sans-papiers) et de Zin TV est à encourager et le partage de leurs diffusions est une nécessité pour populariser l’information.

Les prochaines mobilisations auront lieu dans 1 mois, les 12 et 13 décembre. À l’occasion d’un sommet européen sur la thématique des migrations, plusieurs organisations appellent à se rassembler pour réclamer une justice migratoire et des voies légales et sûres pour les candidat.e.s réfugié.e.s. Soyons encore plus nombreu.x.ses et ne lâchons rien ! Ce sera uniquement en construisant un mouvement large en soutien aux personnes sans-papiers et aux réfugié.e.s sur le long terme que nous y arriverons car la lutte sera difficile mais la manifestation d’hier a prouvé qu’il est possible de construire pour changer les choses.

Le reportage d’Arabel

Print Friendly, PDF & Email