Ce jeudi 12 juillet se déroulait le conseil communal à Anderlues. Notre camarade Freddy Dewille (Gauche anticapitaliste), conseiller communal, avait soumis au vote une motion concernant l’ignoble agression dont a été victime une femme voilée il y a quelques jours. Cette motion a été votée à l’unanimité ! La voici :

Le conseil communal d’Anderlues condamne énergiquement l’immonde agression raciste et sexiste perpétrée contre une citoyenne de la localité le 02 juillet dernier.

Le conseil tient à marquer publiquement son entière solidarité avec la victime et sa famille.

Les auteurs de cet acte ignoble et lâche doivent être identifiés, traînés devant la justice et punis de façon exemplaire.

Le conseil communal considère cependant que ce qui s’est passé dans la nuit du 2 juillet lance un message qui va bien au-delà d’Anderlues : il faut en finir avec les propos racistes, islamophobes et sexistes. Il faut cesser d’amalgamer islam et terrorisme, de stigmatiser les femmes portant le foulard et de traiter les étranger.e.s et les sans-papiers comme s’il s’agissait de criminel.le.s.

Dans le contexte de crise actuel, ce qui s’est passé dans notre localité le 2 juillet montrent effet que ces discours sont perçus par certains comme des encouragements à passer à l’acte. Le conseil communal d’Anderlues attend des autorités politiques et médiatiques à tous les niveaux qu’elles fassent leur examen de conscience et tirent les leçons qui s’imposent.

ANDERLUES, le 12 juillet 2018

La Gauche anticapitaliste appelle également à venir en nombre ce mercredi 18 juillet à Anderlues (Parking du hall omnisports, rue de Maubeuge) à 18h pour le rassemblement antiraciste et antisexiste organisé par Charleroi solidarité migrant.e.s. Voici le texte d’appel :

NON AU RACISME ET AU SEXISME, SOLIDARITE AVEC LA VICTIME DE L’AGRESSION D’ANDERLUES!

L’ignoble agression commise le 2 juillet à Anderlues contre une jeune femme portant le foulard lance un signal d’alarme sur l’ampleur des dérives racistes et sexistes dans la société. 

La responsabilité des faits ne se limite donc pas aux auteurs, qui doivent être châtiés:

– ceux et celles qui stigmatisent les étranger.e.s, les sans-papiers, les femmes portant le foulard,

– ceux et celles qui amalgament migrant.e.s et criminel.le.s, islam et terrorisme, 

Sont coresponsables de ces actes abjects, qui rappellent les heures les plus sombres de notre HIstoire.

Rassemblement le 18 juillet, à 18H sur le parking du hall omnisports d’Anderlues, rue de Maubeuge. Bref cortège jusqu’à la maison communale, en passant sur les lieux de l’agression.

– Non au racisme, au sexisme, à l’islamophobie
– Non à la haine
– Solidarité avec la victime

Une initiative de Charleroi-Solidarité-Migrant.e.s, avec le soutien de la Marche des migrants.