Mois : mai 2018

Italie : la crise s’intensifie

La crise gouvernementale, qui semblait en voie de résolution avec l’accord entre le mouvement Cinq Étoiles et la Ligue, s’est au contraire renforcée et transformée en crise institutionnelle. Le président de la République a en effet repoussé la proposition de nomination du ministre de l’Économie en raison de ses positions critiques sur l’UE et l’euro, poussant ainsi le Premier ministre désigné, Conte, à renoncer à ses fonctions.  Le président a fait appel le 28 mai à une personnalité de l’élite économique et financière, Cottarelli, connu pour sa volonté de réduire les dépenses publiques, afin de lui confier le poste, ce qui...

Lire

Plébiscite et crise dans Podemos

Suite à l’achat d’une villa à 600 000 euros dans les environs de Madrid par les dirigeant·e·s de Podemos, Pablo Iglesias et Irene Montero, ces derniers ont organisé un vote au sein du mouvement pour répondre à la question « « Veux-tu que Pablo Iglesias et Irene Montero continuent à la tête de Podemos ? ». 68 % des adhérents consultés leur ont accordé leur confiance, loin des 89 % recueillis par Pablo Iglesias lors de son élection comme secrétaire général en 2017. Au-delà des résultats de cette consultation, Josep Maria Antentas, membre du courant Anticapitalistas dans Podemos, revient sur ce que révèlent...

Lire

Qu’est-ce que la théorie de la reproduction sociale ?

Le marxisme est souvent accusé, en tant que théorie, de se préoccuper uniquement de la “classe” aux dépens du genre. Il est important de commencer par affirmer que l’histoire des organisations se revendiquant comme « marxistes » n’a pas toujours été glorieuse en ce qui concerne les catégories d’oppression comme le genre et la race. On connait toutes et tous quelqu’un qui s’est entendu dire par un « marxiste » que les « petits ennuis » comme le racisme et le sexisme seraient réglés « après la révolution », et qu’en attendant il fallait se concentrer sur la lutte...

Lire

Nicaragua : qui sème le vent…

Le Nicaragua connaît de fortes mobilisations contre un projet de réforme de la sécurité sociale conduit par le gouvernement de l’ex-commandant sandiniste Daniel Ortega, à la tête du pays depuis 2007. La violente répression a fait plus de 40 mortEs, des blesséEs, des détenuEs et des disparuEs, confirmant ainsi dramatiquement l’autoritarisme du clan « orteguiste ». Nous avons posé trois questions à Lisa T., sociologue, journaliste, membre de France Amérique latine, sur un pays qu’elle parcourt depuis plusieurs années. Peux-tu revenir sur les raisons de la révolte populaire des dernières semaines et les acteurs mobilisés assez divers qui la composent ? Il faut...

Lire

Égypte : Haytham Mohamadeen arrêté par les forces de sécurité

Haytham Mohamadeen, avocat du travail et activiste socialiste, a été arrêté par les forces de sécurité égyptiennes vendredi 18 mai à l’aube, selon des médias locaux et des activistes des droits humains. Des officiers de la Sécurité nationale et de la police ont effectué un raid contre son logement et l’ont emmené vers une destination inconnue. Ce n’est pas la première fois que Haytham est visé par la répression de l’État égyptien. Il faisait partie des plus de 1 000 personnes arrêtées durant la vague de répression contre les manifestations dénonçant la cession des îles de Tiran et Sanafir par...

Lire