Mois : mars 2018

Austérité, mouvements sociaux et gauche radicale au Portugal

Dans cette première partie d’une étude sur la situation politique et sociale au Portugal (publiée en anglais pour la fondation Rosa Luxemburg), Catarina Príncipe revient sur les effets du régime austéritaire imposé à la population portugaise suite à la crise financière de 2007-2008. Elle interroge également l’échec des mouvements sociaux à faire reculer la classe dirigeante malgré l’ampleur des coupes budgétaires et leur impopularité, ainsi que les hauts et les bas de la gauche radicale. Catarina Príncipe est une militante de la gauche radicale et des mouvements sociaux au Portugal, qui contribue régulièrement à Jacobin et a co-dirigé avec...

Lire

Le racisme n’est pas une opinion mais un délit !

Ceci est le texte du tract que la Gauche anticapitaliste distribuera à l’occasion de la manifestation nationale contre le racisme ce samedi 24 mars :  En 2012, l’Eurobaromètre (confirmé par l’enquête “Noir Jaunes Blues” de 2017) déclarait les Belges parmi les plus racistes d’Europe. Pourtant, il y a très peu de condamnations du racisme en Belgique (que ce soit au niveau politique, médiatique ou judiciaire). Pourquoi ? Parce que le monde politique ne mise que sur des campagnes médiatiques, rarement évaluées sur leur efficacité ? Parce que les lois anti-discrimination, comme l’évalue Unia, manquent d’effectivité dans les faits ? Parce...

Lire

Marielle Presente !

L’appel à se rassembler devant l’ambassade du Brésil lancée par notre organisation pour dénoncer l’assassinat de la conseillère communale du PSOL-RJ, militante des droits humains Marielle Franco et son chauffeur Anderson Gomes a été entendu par des militant.e.s de six organisations de gauche(1)Gauche anticapitaliste / SAP, Jeunes anticapitalistes (JAC), Mwanamke Collectif Afroféministe Belge, DIEM 25, Vonk / Révolution, Ecolo J et le PSL / LSP mais surtout par un beau groupe de personnes de la communauté brésilienne de Bruxelles. L’assassinat sommaire et politique de Marielle Franco est, selon toute vraisemblance, l’oeuvre de la police ou par un escadron de...

Lire

Une nouvelle dimension de la brutalité

Pourquoi n’a-t-on pas pu empêcher la catastrophe de la Ghouta ? Sept ans après le début du soulèvement populaire contre le régime d’Assad, la situation en Syrie a atteint une nouvelle dimension de la brutalité. Depuis mi-février le régime mène une guerre d’annihilation dans la Ghouta orientale, une région tenue par divers groupes rebelles à proximité immédiate de la capitale de Damas, qui touche principalement la population civile. Une carte élaborée par l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) sur la base d’images satellitaires montre clairement que les bombardements les plus récents visaient aussi principalement les...

Lire

Iran : les grèves continuent, manifestations et idées des femmes pour une solidarité internationale

Dix semaines après une vague de manifestations populaires nationales appelant au renversement du régime iranien et à la fin de ses interventions militaires dans la région, le soulèvement se poursuit sous différentes formes : des grèves, des actions syndicales, des manifestations de femmes contre le hijab obligatoire et d’autres lois discriminatoires, des actions de familles de prisonniers politiques, des actions de derviches soufis et des manifestations concernant l’environnement. Dans le même temps, l’Etat durcit la répression des activistes. Plusieurs détenus ont été assassinés en détention comme le professeur et militant écologiste, Kavous Seyed Emami ; le derviche soufi, Mohammad Raji...

Lire